Prévention, surveillance et lutte contre le Datura stramoine en Vallée de la Rance Côte d’Emeraude

publié le 28 janvier 2020

Retrouvez le bilan dressé par COEUR Emeraude pour cette action menée avec le soutien de l’ARS Bretagne, dans le cadre du PRSE 3.

En réponse à la présence du Datura stramoine (plante invasive fortement toxique), sur le territoire du futur PNR Vallée de la Rance Côte d’Émeraude, COEUR Émeraude a été missionné en 2019 par l’ARS Bretagne dans le cadre du PRSE3, pour organiser et animer avec les acteurs concernés, un programme de surveillance et de lutte contre cette plante problématique pour la santé et pour l’économie locale.

En 2018, grâce à la communication par les médias et aux réunions à destination des élus et agents territoriaux, 36 foyers avaient été détectés et gérés, principalement dans des jardins de particuliers, comptant en moyenne quelques dizaines de pieds.

En 2019, 12 de ces foyers étaient encore actifs avec repousses, auxquels se sont ajoutés 30 nouveaux foyers détectés, principalement en milieu agricole : jusqu’à plusieurs centaines de pieds de grande taille en graines, parfois au sein même de cultures. Tous ont été gérés : près de 3600 pieds éliminés.
En plus de la communication vers la population et des collectivités locales, 2 réunions ont été organisées à destination de la profession agricole.

Il s’agira en 2020 de renforcer la communication auprès des acteurs du territoire, notamment des professionnels (de santé, gestionnaires d’infrastructures/milieux, entreprises de terrassement / travaux publics / agricoles, …), de surveiller les foyers existants et de poursuivre les opérations d’arrachage.