Lancement de la 1ère campagne nationale de mesures de pesticides dans l’air

publié le 2 juillet 2018

L’objectif est d’évaluer l’exposition moyenne de la population à une liste d’environ 80 substances dans l’air et les risques sanitaires associés puis, à terme, de définir une stratégie de surveillance pérenne des résidus de pesticides dans l’air.

Cette campagne de mesures de pesticides dans l’air est le fruit d’une collaboration entre l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES), le laboratoire central de surveillance de la qualité de l’air (LCSQA) et la fédération Atmo France.
Elle répond aux engagements gouvernementaux au titre du plan national santé environnement (PNSE 3), du plan national de réduction des émissions de polluants atmosphériques (PRÉPA) et de la feuille de route gouvernementale sur les produits phytopharmaceutiques.

Dans un communiqué de presse du 25 juin, Nicolas Hulot exprime l’intérêt d’améliorer les connaissances en la matière et indique la méthode qui va être employée.

En Bretagne, Airbreizh effectuera les mesures. Les résultats devraient être connus fin 2019 voire début 2020.